POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Poster un message

En réponse à :

  • Grève des enseignants algériens, l’incurie des sous-valeurs traditionnelles

    4 mars 2015, par Damien Djamel Bouch’Raf
    Il est difficile de dénoncer une grève de salariés. C’est une lourde responsabilité, mais cette fois, l’évaluation des apports de ces travailleurs est insoutenable. Les enseignements qui s’emportent dans la première grève qui soit lancée, ne s’empêchent pas de donner des cours de soutiens, en privé dans des garages. La majorité quitte son travail au moindre appel. En ne se présentant pas à sa mission professionnelle, quand même aucun dialogue n’est tenté, c’est trop injuste un tel arrêt de travail (...)