POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Poster un message

En réponse à :

  • « Printemps » de Rachid Boudjedra : la classe moyenne se révolte.

    13 août 2014, par N.E. Tatem
    Dans "Hôtel Saint-Georges" Rachid Boudjedra raconte la vie d’un français décédé, à travers celle de sa fille. C’est le roman paru avant celui présenté ici, qui a pour titre "Printemps". Dans le précédent, c’est un ébéniste de l’armée française, chargé de fabriquer des cercueils, qui devient algérien dans l’âme. Un travailleur qui n’a rien d’un colonialiste, un ouvrier démuni qui a pour héritage à léguer à sa descendance l’amour de l’Algérie... Dans "Printemps", l’annonce est faite. Politique aussi, avec une (...)