POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Accueil du site > Culture et Arts : La critique, l’information et les sorties culturelles. > 4- 7ème art en salle et à la Télé. > LE FESTIVAL CAS D’RAGE (12 avril 2008 à GAGNY) et LE SUPERBE FILM "800 (...)

Critique du 7ème art en VOD : UN FETSIVAL DE LA REGION PARISIENNE ET UN FILM.

LE FESTIVAL CAS D’RAGE (12 avril 2008 à GAGNY) et LE SUPERBE FILM "800 Balles" d’Alex de la Iglesia.



FESTIVAL ET FILM : 2 miltants à regarder de près.


mercredi 9 avril 2008
par IVAL


La 1ère édition du festival Cas d’rage ! se tient le 12 avril 2008 au Théâtre Municipal André Malraux, à Gagny (93) Seine St Denis

Un film, en VOD, qui mérite respect. Tant pour son réalisateur que son thème... "800 Balles" contre les puissances de l’argent.


Dès le mercredi 16 avril 2008, découvrez sur www.7hls.com les 4 films primés au festival Cas d’rage, en accès gratuit durant une semaine.

La 1ère édition du festival Cas d’rage ! se tient le 12 avril 2008 au Théâtre Municipal André Malraux, à Gagny (93) Seine St Denis.

Image hébergée par servimg.com

« Le cinéma est l’art de poser un regard singulier sur un être, une histoire, bref... sur l’autre ».

Autour de ce thème évocateur, CAS D’RAGE ! implique le public et crée un véritable échange autour de valeurs fortes et sociales.

Dans une ambiance festive et surréaliste, adroitement orchestrée par une maîtresse de cérémonie déjantée (juste ce qu’il faut), le Festival entraîne le public au coeur de "Postures & Impostures" surprenantes, marquant ainsi les intermèdes entre les cessions de projections.

Le Festival CAS D’RAGE ! est une véritable fête du Spectacle Vivant, propice à la découverte d’une nouvelle génération de réalisateurs talentueux.

www.7hls.com, site VOD de films « Nouveaux Talents », s’associe à Cas d’rage et vous propose de découvrir les 20 films en compétition

Dès le mercredi 16 avril 2008, découvrez sur www.7hls.com les 4 films primés au festival Cas d’rage, en accès gratuit durant une semaine.

Seconde oeuvre méritant d’être citée... LE FILM : 800 BALLES

Les vestiges du légendaire site espagnole Wetern-Spaghetti sujet à convoitise des spéculateurs... Un cascadeur armé de 800 balles se rebelle, alors ça va barder. Vous avez aimé le nouveau film de Alex de La Iglesia « Crimes à Oxford » ? Découvrez, du même réalisateur, « 800 Balles », en VOD sur www.7hls.com, site VOD des talents en pleine ascension. Prix de la séance VOD de 48 heures sur -www.7hls.com

Alex de La Iglesia, ingénieux réalisateur espagnol, a un style polymorphe : Il passe de la comédie burlesque (800 Balles) au thriller noir (Crimes à Oxford), sans omettre la comédie délurée avec « Crime Farpait » (non, il n’y pas de fautes d’orthographe !).

Alex de La Iglesia affute son talent en se laissant envahir par des genres différents, en les éprouvant, en les incarnant. Le résultat est jusqu’à présent réussi, puisque l’ensemble de sa filmographique a rencontré le succès.

Rappelons que Alex de la Iglesia est espagnol. Il s’exprime avec toute la sanguinité des ibériques : couleurs fortes, actions et enchainements drôles et dramatiques, musiques puissantes, beaucoup de souffle et d’audace.

800 Balles plante l’histoire délirante d’un face à face entre une femme « working girl/selfmade woman/Et je fais ce que je veux ! » et une bande de « ringards nostalgiques des westerns spaghettis et bien décidés à ne pas laisser leur pré carré dans les mains de la working girl/selfmade woman/Et je fais ce que je veux ! ». Le film est drôle, et le divertissement garanti.

800 Balles a reçu le Goya des meilleurs effets spéciaux en 2003, et le Ondas Awards en 2002 avec le prix du meilleur acteur pour Sancho Gracia.

Le cinéaste Alex de la Iglesia Image hébergée par servimg.com

Vestige légendaire du Western-Spaghetti, le site de tournage des grandes œuvres est convoité par les puissances de l’argent qui veulent en faire un parc d’attraction, ils ont déjà transformé plusieurs salles de projection dans le monde en fast-food de la restauration rapide…

Un ancien cascadeur qui se vante avoir été la doublure Clint Eastwood muni de 800 vraies balles pour le défendre. Du genre subversif on en fait que rarement à notre époque où sont applaudis les Disney-Lands et autres business de type restauration rapide. Ce film a été distingué par le Goya des meilleurs effets spéciaux en 2003 et par le prix du meilleur acteur pour Sancho Garcia aux Ondas Awards en 2002.

Prix de la séance VOD de 48 heures sur www.7hls.com :