POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Carnage évité à karnak, au Louxor d’Egypte



La vigilance des Egyptiens est motivée par la présence des touristes...


jeudi 11 juin 2015
par Hugo Mastréo


La veille, de ce projet d’attentat avorté grâce, à la vigilance des Egyptiens dont la police, nous avons avons mis en ligne, un sujet dont l’authentification s’est vérifié. Il a été aussi rapporté par l’agence Reuters, il a pour titre "USA et islamistes pour semer la cruauté chez les musulmans". Une réunion que l’aile politique des "Frères Musulmans" organise à Washington et que dénoncent les autorités égyptiennes, en convoquant l’ambassadeur américain au Caire.

Voir en ligne : Notre dossier : EGYPTE

L’aile militaire des "Frères Musulmans" (lire ICI, l’action de l’aile politique aux USA peut se revendiquer sans gênes du Daesh, d’El-Qaïda et même autonome des principaux labels internationaux du djihadisme. Depuis la chute de Morsi, chassé par l’armée, l’ampleur des actes islamo-terroristes a pris une tournure en réalité moins dramatique pour le pays, que l’instauration d’un régime théocratique. Mais ils se sont multiplié aussi...

Situation en Egypte : notre sélection
- Egypte, de #Tamarud à la fin de l’islam partisan
- Algérie puis Egypte, les militaires ripostent au fascisme vert
- Egypte : Jusqu’au jour où Morsi et Moubarek sont jugés !

L’un des premiers actes a être magistralement repoussé, auquel ont riposté en commune intervention de la population et des agents services d’ordre, est celui du mercredi 10 juin 2015. Il visait l’un des sites touristiques les plus populaires du pays du temple de Karnak où se situant à Louxor.

L’arrestation d’un terroriste après qu’il ait été blessé, l’élimination d’un autre par les policiers et l’explosion du 3ème sans faire de faire victimes graves, sont une démonstration de l’éveil des Egyptiens face au fléau qui sème des malheurs dans des pays arabes et musulmans.

L’attentat-suicide qu’ont déjoué les policiers égyptiens ce jour, explique que le pays répond plus efficacement aux criminels mobilisés par la "confrérie" évincée du pouvoir en 2013. Ils étaient 3 hommes, originaires d’Egypte d’après les premiers éléments de leur identification, équipés de ceinture bourrées d’explosifs à se présenter au site touristique. Ils avaient été interceptés à 500 mètres, avant le premier accès qui permet d’y pénétrer.

Contrairement à la Tunisie, le tourisme ne s’est pas effondré en Zgypte malgré une pesante menace. Il n’est pas si moindre depuis l’arrivée de Sissi à la tête de l’Etat, et d’une manière bien plus positif que lors du règne de Mohamed Morsi, même s’il reste encore assez bas par rapport aux années fastes de paix. D’après nombreuses données les réservations sont en croissance, dépassant ceux des troubles sous Moubarek ou bien après sous le représentant des Frères...

Dans cette attaque à la bombe du Temple de Karnak à Louxor, deux civils et deux policiers ont été blessés, mais aucun touriste n’a été touché. D’après des témoins qui ont assisté à ce fait, un passant et un chauffeur de taxi ont participé à l’arrestation du 3ème terroriste blessé qui tentait d’échapper aux policiers qui le poursuivaient.

Répondre à cet article