POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


L’Algérie a mis 2.6 milliards pour les 51% de "Djezzy"



Fin officielle d’un achat obligatoire pour l’Etat


mardi 3 février 2015
par N.E. Tatem


Le « FNI » Fond National d’Investissement a pris 51% de la société de téléphonie « Djezzy » le leader local de la téléphonie mobile en Algérie, après des tractations et négociations entamées depuis 2010. Le compromis de vente, paraphé l’été dernier, a débouché, depuis le début du mois de février 2015, à la cession définitive.

Voir en ligne : Notre dossier : Algérie

Est-ce les lois du pays qui exigent que l’investisseur étranger doit être associé à 49% maximum avec un investisseur national, appelé communément « le droit préemption », qui a poussé à cette conformité juridique ? Ou bien le bien-fondé de principes nationaux ?

Les autorités algériennes qui délivrent les autorisations d’exploitation dans ce domaine, comme pour la 3G ou la 4G de l’interface Internet en téléphonie individuelle, ou bien la fourniture d’autres services dans le domaine numérique, tenaient à détenir la majorité du capital d’une société très rentable.

Si la propriété du capital de Djezzy est modifiée, la fourniture d’une prestation jugée globalement de bonne qualité reste reste exploitée par la filiale Orascom du russe VimpelCom. Elles ont annoncé conjointement, la conclusion réussie de la transaction avec le consortium financier algérien qui, lui, relève du secteur bancaire public. Le « FNI » fondé en 2009, suite à la réforme de la BAD « Banque Algérienne de Développement », et homologué définitivement par la loi de finance de 2011, pilote cette acquisition du point de vue financier, côté algérien.

Désormais c’est une structure de propriété « publique-privée », pour l’opérateur aux 18.2 millions d’abonnés depuis décembre 2014, qui pilote Djezzy… Le processus de finalisation de la transaction est maintenant parachevé selon le communiqué commun, diffusé vendredi 30 janvier, par le ministère des finances algérien et le groupe russe, basé en Hollande, VimpelCom qui confirmé que la vente est définitive.

Les marques de VimpelCom dans le Monde comprennent "Beeline" (en Russie et dans les 9 Etats de l’ancienne Union soviétique, la Communauté des Etats indépendants ou « CEI » : ), "Kyivstar " (en Ukraine ), " Vent " (en Italie, le Canada et la Grèce), "Djezzy" (en Algérie), "Mobilink" (au Pakistan), "Banglalink" (au Bangladesh) et bien d’autres sociétés à travers plusieurs de tous les continents.

Il convient de préciser que l’Etat algérien n’est pas détenteur de la totalité des 51%, obtenus dès l’accord préalable de juin 2014 avec VimpelCom et concrétisé en ce début février 2015. « Cevital », le groupe de Rebrab, est le second actionnaire connu, avec peut-être d’autres investisseurs. Il détiendrait désormais 3.4 de l’ensemble des parts, soit presque le double dans ce rient à lAlgérie.

L’organisme financier FNI a pour charge de travail, la concrétisation de la politique de développement du gouvernement. Ce qui est concrètement la politique générale de l’exploitation des ressources du pays, revenant aux décideurs à la tête de l’Etat. Pour la stabilisation qui doit présider les investissements, l’Etat algérien décide à travers cet instrument ayant à sa portée le Trésor, dont 185 milliards de dotation à son lancement.

Le FNI finance sur ses propres ressources, des projets en empruntant à long terme, en prenant des participations et se porte garant pour les emprunteurs. L’opération conclu pour Djezzy, relève de sa seconde mission citée ici.

Cet échange entre le second fournisseur mondial de services de télécommunication, (VimpelCom : russe dont le siège social est en Hollande) et le FNI, a valu 2.6 milliards à ce dernier, le contrôle de « djezzy » change main. La société mère espérait céder les parts qui reconsidèrent la majorité pour au moins 5 milliards, les Algériens ont présenté nombreuses expertises d’évaluation proches à celle avec laquelle a été conclu la transaction.

Avec une très forte croissance, Djezzy a engrangé un million de nouveaux abonnés en 6 mois, entre juin et décembre 2007. Le premier million d’abonnés ayant été atteint en septembre 2003, et l’entreprise compte plus de 4000 employés. Le nom de la marque Djezzy est une combinaison de « Djaza », qui signifie « récompense » et Djazair, ou « Algérie » en arabe.

DJEZZY LOGO.png
"DJEZZY LOGO" by Source. Licensed under Fair use via Wikipedia.

Répondre à cet article