POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Accueil du site > Sport : Le corps et l’esprit. > Le club de Surf algérien devient 85è membre de l’ISA

Le club de Surf algérien devient 85è membre de l’ISA



La volonté des jeunes et l’ouverture sur le Monde


mercredi 2 juillet 2014
par jaco


L’Algérie est devenue, officiellement depuis 1er juillet 2014, 85ème pays membre de l’ISA (International Surfing Association). L’association internationale de surf nautique fête cette année son 50ème anniversaire. Et l’Algérie est le 13ème pays africain à adhérer.

Le développement et la croissance du surf nautique à travers le monde est incessant. Chaque année des pays rejoignent l’ISA pour s’organiser à leur niveau et prendre part aux activités internationales de se sport.

L’Algérie a une côte maritime dépassant les 1700 kilomètres, alors que la scène du surf locale est juste en train d’émerger. Bien que le « Club Djazair Surf » a été fondée en 1999, cependant, il a travaillé dur pour mettre le pays sur la carte du surf, pour attirer rapidement un public mondial ainsi qu’encourager une communauté locale de plus en plus croissante.

Le président de l’ISA Fernando Aguerre avec le fondateur et président du club algérien, se sont rencontrés en la circonstance. Ils ont déclaré, les deux, leur ravissement de s’associer pour promouvoir ce sport en Algérie et d’accueillir l’adhésion algérienne dans l’instance internationale.

Il faut noter que le club algérien est né dans l’indifférence de la bureaucratie qui a regard que pour les domaines qui soignent son image comme le football et fait ce qui est inscrit dans le populisme politique. Donc c’est avec la volonté d’un groupe de jeunes qu’une communauté a été regroupée autour Club Djazair Surf.

L’Algérie se rajoute aux pays africains membres de l’ISA dont le nombre a augmenté ces dernières années. L’Afrique a une longue histoire avec le sport du Surf, notamment en Afrique du Sud.

Outre que ce sport est une activité touristique attractive que le continent africain et l’Algérie en sont des destinations prisées, le surf a aussi une particularité de fonder et regrouper la communauté de ses adeptes.

Le club algérien peut, avec cette appartenance, accueillir des surfeurs étrangers et voir ses membres participer aux rencontres qui s’organisent dans le monde. L’Algérie est le plus grand pays africain de part sa superficie, aussi ses rivages maritimes, situées au nord du pays, sont les plus vastes en méditerranée.

Les meilleurs mois pour surfer en Algérie sont Novembre et Décembre, lorsque soufflent les vents du nord. Le Mistral traverse la Méditerranée et crée des houles solides le long de la côte de l’Afrique du Nord. Des endroits, comme nombreuses villes de l’est-algérien reçoivent le Mistral plus cohérent qui génère le gonflement maritime. Il y a aussi des dizaines de sites et de points le long de la côte algérienne qui restent à explorer.

Participer à notre mini-sondage de moins d’une minute ICI - MERCI

Répondre à cet article