POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Des murmures grinçants aux oreilles de Bachar



...le saigneur du peuple syrien. Par Dr Mohamed Sellam


mardi 21 février 2012
par populiscoop


Ne t’entête pas, c’est désormais inutile de continuer de jouer la comédie. Pour toi, c’est une comédie, certes, mais pour le peuple, une tragédie des plus sanglantes. Une déconfiture des plus horribles.

Voir en ligne : Déjà plus de 200 000 signatures, SIGNER la PETITION pour le PEUPLE Syrien

Tu dois démissionner et quitter le pouvoir. Le peuple a soif de liberté et de démocratie. Et il ne veut plus être asservi à ta domination personnelle et machiavélique. Et à celle de ton funeste parti BÂATH…

C’est depuis plus de soixante ans qu’il gémissait sous ta tyrannie morbide. Maintenant, il en a marre. Il doit conquérir sa liberté.

Tu as déjà vu des têtes tomber, des têtes couronnées de lauriers factices, teintés de corruption, de sang du peuple, tomber par terre dans la honte et le remords…

Tu as vu surtout celle de Kadhafi rouler dans la poussière du désert, abimée, meurtrie, accablée d’imprécations, de crachats et du fiel des justiciers.

Ta tête aura probablement le même sort et pire encore ! Car les crimes que tu as commis n’ont pas de pareils dans les annales de la criminalité politique. Tes crimes, sont des crimes contre tout un peuple. Donc trêve de jouer le comédien, le fou comédien, ton heure n’est pas loin de sonner à toutes volées. ! Et ça sera le glas du grand meurtrier de notre temps !

Ne t’entête donc pas. La nuit est au bout du tunnel. On se délectera de ta mort jusqu’à l’extase, jusqu’à l’euphorie. Car tu es déjà fini. Tu sortiras de l’histoire comme si tu sortais d’un cabinet d’aisances… ou d’un long cauchemar tumultueux et morbide…

Je vois déjà par anticipation ta dépouille exsangue pendue haut et court à l’entrée de la ville meurtrie de Homs.

Dr Mohamed Sellam

msellam83@yahoo.co