POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Al-Qaïda en bribes affaiblies, les candidats solitaires à l’attentat-suicide ne manquent pas.



Après la formation des islamistes, les USA s’attachent aux restes de la nébuleuse...


vendredi 12 février 2010
par jaco


Le Label, Al-Qaïda, est utilisé par nombreux criminels fanatisés qui prônent El-djihad. Même fictive, le semblant d’organisation est brandi en occident. Quand la moindre trace du musulman n’a pas été trouvée lors de l’explosion d’AZF à Toulouse et la série d’enveloppes disséminant l’entraxe en Aùmérique, Al-Qaïda est partout. Que reste-t-il donc en 2010 ?

Ces bombes humaines sont attachées à une pseudo-idéologie, qui se veut doctrinale or il s’agit d’une divinité. Même si elle véhicule un projet "sociétal", il régénère des siècles révolus. Ces adeptes, de cette théologie violente et obscurantiste, sont déshérités de repères leurs permettant d’être de l’époque…

Fous de dieu, certains ont refusé d’utiliser le mot d’Allah, à des églises et des chrétiens de Malaisie. Ce terme signifie "Dieu", et rien d’autre, en langue arabe. Dès lors en quoi ces églises qui l’utilisent pour leurs prières, atteignent l’islam ? Ce qui démontre à quel point est dévoyée l’idéologie islamiste, pour scruter d’autres religions pour se distinguer une menace pour l’humanité…

Les chiffres de l’expert DGSE, les services secrets français, accordent 400 hommes dans la garde prétorienne de Benladen, en ce début de l’année 2010. Eparpillés dans les zones frontalières afghano-pakistanaises. Peut-être un millier, du moins ils étaient bien plus nombreux il y a quelques années. Un Benladen fils a perdu la vie dans cette région du monde où se réfugient des personnes qui ont un long parcours avec les services américains, l’Arabie Saoudite et le Pakistan. Même l’Iran ne peut être cité avec Al-Qaïda.

Cependant on estimerait bien nombreux, jusqu’à une dizaine de milliers, dans le monde, le nombre de fanatiques prêts à faire le pas. Pourvu qu’on leur assure moyens... Les solitaires, parmi les musulmans du monde, qui vivent avec le mythe du martyrs tiennent à leur imprévisibilité, le nigérian de noël 2009 qui a pris l’avion d’Amsterdam vers Los-Angeles est le spécimen indicateur.

Ces prêts à agir, ne doivent pas être confondus avec les résistants face aux colonisations et agressions dont victimes leurs pays, même s’ils sont d’obédience islamiste. Ces derniers ne s’en prennent pas aveuglement à toute l’humanité comme sont les menées signées directement de la nébuleuse du label "Al-Qaïda" ou de ceux qui s’y revendiquent. Leurs organisations portent souvent des noms comme « Le Hammas palestinien » et le « Hizbollah libanais ».

Rien qu’aux Philippines plus de 5000 (certains avancent 75 000 hommes armés) dans le groupuscule d’Abu Sayyaf. Groupe terroriste responsable entre autres de l’affaire des otages de Jolo en 2000, et qui tente de se placer en opposant politique par les armes. 600 militaires américains des forces spéciales apportent assistance à l’armé du pays et ont décapité le groupe en 2008 et même en 2009...

LA CIA A L’ŒUVRE, LES MERCENAIRES DE L’ANTICOMMUNISME SE REBELLENT CONTRE LES COMMANDITAIRES qui les ont entraînés.

La manipulation américaine des islamistes est devenue un jeu, puéril, d’enfants qui croient à une prétendue grande organisation Al-Qaïda. C’étaient dans l’anticommunisme que servait cette chaire à canon des jeunes islamistes, du monde entier, qui partaient soutenir les seigneurs de la guerre Rbani et le fameux Massoud dont les hommes ont été les criminels de Djallalabad, dernière ville à tomber entre les mains des islamistes qui ont chassé Nadjibullah... Dustum, le chef militaire de l’époque a résisté des années à la tête de 5000 hommes avec le matériel qui restait de l’armé officielle.

Débat au sénat français, qui contredit largement les arguments des USA et qui sont suivis par toute la diplomatie occidentale. Vous pouvez consulter toute la série des vidéos...

Vidéo 1 : l’expert agent de la DGSE.

Vidéo : 2, auteur d’un livre.

Maintenant la manipulation est moins directe. Elle consiste à labelliser les actes commis par les islamistes tenants, de leur côté, de la confrontation ENTRE CIVILISATIONS : occidentale et arabe surtout et au devant ! Et des fois émergentes, cette agressivité occidentale, comme envers la Chine qui sort victorieuse d’une autarcie qui l’a isolée pendant des siècles et des millénaires, recherche et happe des dissidents endogènes aux pays visés, et avec lesquels elle attaque.

Les experts (Antoine Sfeir) et les services secrets français disent des choses contraires à l’action ouverte des officiels et des médias, concernant Al-Qaïda. Mais la diplomatie est sanctifiée, d’autres paramètres interfèrent. Ces derniers rendent flous l’anticipation et les intérêts d’abord français, ainsi que ceux œuvrant pour la paix.

Floués les médias, car c’est de ça qu’il s’agit, présentent plus la thèse américaine ! Le reste est classé dans "LE CONSPIRATIONNISME". Avec l’argument du 11 septembre et Al-Qaïda. Le Yémen est nouveau sanctuaire, c’était Peshawar et l’Arabie Saoudite les fiefs des entraînements pour les partants en Afghanistan…