POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Connexion Membre - ou - Inscription

Alerte pour l’accélération de l’épuisement des ressources de la Terre

Aujourd’hui la fin des richesses nécessaires jusqu’au 31 décembre

 

lundi 8 août 2016, par jaco

Cet été 2016, les alertes ne cessent d’être lancées, disant que la Terre a épuisé ses ressources. Certains commentaires voient l’humanité déjà gravement endettée vis-à-vis des moyens pouvant assurer la continuité d’une existence commune. C’est-à-dire que l’ensemble des habitants de la Terre entament d’ores-et-déjà les richesses de 2017. Dès lors que dès la première semaine d’août 2016, les données signalent que le niveau prévu pour la fin d’année est atteint aujourd’hui. En termes simples, ce qui revient aux générations ultérieures est abordé...

Voir en ligne : Notre dossier : écologie Terre environnement richesses

Mais qu’en est-il exactement de ces avertissements qui ne cessent de mettre l’accent sur l’accélération du dépérissement des capacités de la Terre ? Plusieurs impacts accusent un grand dévidage abondant et rapide des réserves. L’humanité a consommé l’ensemble des ressources que la planète peut renouveler pendant les douze mois de cette année.

C’est même ce jour, du 8 août 2016, que le point fatidique est atteint. Notre participation au sein de Populi-Scoop, pour que l’alerte se mondialise chez les opinions qui visitent notre site, est pour nous un devoir. Les habitants de notre Terre ont utilisé, en ce jour, autant de la nature que notre planète peut renouveler dans l’ensemble de l’année.

Cette vidéo explique tout le scénario déjà présent, selon des calculs et exploitation des données, des plus rigoureux.

Voilà comment se présentent schématiquement les choses, alors que ce genre d’étude est bien vaste.
- Les aliments d’origine marine deviennent rares, 90% des stocks de poissons sont aujourd’hui menacés de disparition. La pêche se contentera de plus jeunes pissons irréglementaires...
- Les pénuries d’eau potable s’accentuent.
- La baisse de la productivité des terres agricoles, déjà mangé ou bu ce que la Terre peut donner sur une année.
- Et les programmes fixés en émission de gaz polluants dépassent les normes qui préservent l’équilibre planétaire : 8 mois nous avons émis plus de CO2 que la planète peut en absorber.

Comme le démontre cette carte interactive, présentée par Global Footprint Network (organisme fondé en 2003 sans but lucratif) et 25 organisations partenaires, la situation s’aggrave alors que d’autres actualités prennent davantage de place que cette menace collective. Cette campagne est destinée à mobiliser le public sur la question essentielle des ressources naturelles dans une vision du monde où humanité et nature prospèrent sur le long-terme.

Déployez pays par pays la répartition...

D’années en années la situation se dégrade, l’accélération est nettement ressentie pour 2016. En 2000, c’était le 4 octobre et en 1970, c’était le 23 décembre, que finissent ces ressources globales. Les pays développés, notamment les Australiens et les Américains sont les premiers du peloton qui englobent l’ensemble des nations.

La surexploitation des ressources naturelles mène fatalement à l’endommagement du capital naturel. La perte s’exprime sous forme de déforestation, d’érosion des sols, d’appauvrissement de la biodiversité ou encore de forte accumulation de carbone dans l’atmosphère.

Répondre à cet article

UNE SERIE D'ARTICLES SUR LE MONDE DU TRAVAIL.

De notre rédacteur : T O U R E T.

Forum de discussion : Stress - Discrimination - Harcèlement et Suicide à cause du BOULOT