POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Connexion Membre - ou - Inscription

No-banque, la révolution d’un beur français de quartier "sensible"

Quand le buraliste est prestataire d’un service de carte de paiement

 

lundi 11 juillet 2016, par jaco

Les histoires de banques, voire de comptabilité, ne sont certainement pas de l’apanage du beur de France. Le banlieusard qui se fait continuellement contrôler par des policiers, fréquemment refoulé à l’emploi et dégradé devant l’ascenseur social, choisit souvent d’échapper à tant d’harcèlements et d’humiliations. Obligé de croiser sa réussite par le défi, il fonde son émancipation de son principe de lutte contre l’exclusion et canalise par son idée des centaines de milliers d’autres ressortissants de seconde zone.

Voir en ligne : Notre dossier : FRANCE

Exiger d’une personne née et grandie en France son intégration à la seule société qui l’a vu venir au Monde, n’a vraiment pas de traitement équitable à la citoyenneté commune. C’est une récrimination inappropriée et insoutenable pour que l’individu soit incorporé à son seul pays. Avec un patronyme à consonance maghrébine, c’est plus la discrimination qui arrête la promotion sociale et génère l’aliénation de l’identité, ce qui génère la frustration qui brise la personnalité native.


- Indigènes dans la république de #NuitDebout : les identités égarées ! 29 avril 2016
- S’il a un travail en France, le beur est maltraité pour préjugé religieux 12 octobre 2015

La sommation d’assimilation disqualifie l’être de son appartenance à la communauté nationale, dont la pluralité s’enrichie de diversité. Imposer de nouveaux paradigmes, à l’héritage familiaux de l’humain, est le dilemme que vivent nombreux descendants de l’émigration… Davantage exposés à l’exclusion, les acteurs des nouvelles générations issues de parents maghrébins, les transmissions des adultes à la jeunesse, marquée par le parcours typique de la communauté jadis issue de colonies ou de départements d’outre-mer, vivent ces difficultés intentées par ce qui est la souche française.

L’islam comme de transmission parentale s’accole aux personnes qui ne le connaissent qu’à travers des rites plus festifs que religieux, étant aussi le diable assujetti à cette sentence, quand même il n’est préalable à tous. Mais les ségrégations systémiques sont des préalables d’un nationalisme désuet. Et politiquement incorrect...


- Décryptage d’un nouveau mouvement antiraciste en France 3 novembre 2015
- Minorité de Beaucaire visée par deux arrêtés du Maire FN 7 janvier 2016

Des réussites parallèles surgissent, dans la défiance et l’hostilité, parmi ces originaires des zones urbaines dites « sensibles ». C’est le cas du prodige en informatique Ryad Boulanouar qui contourne, avec sa performante scolarité où il est lauréat de tous les cursus qu’il a suivi. Son ingéniorat dans ce domaine de prédilection technologique est à la pointe de l’imagination qui contourne le système banquier, souvent chasse gardés des argentiers et des milieux de rangs aisés.

Trois associés le rejoignent pour son projet homérique. Il conçoit le système unique dans son genre, du compte bancaire qui s’ouvre avec une pièce d’identité et un numéro de téléphone mobile. Un procédé qui permet de payer et de retirer de l’argent dans le circuit à portée du public, sans la gestion bancaire. Ryad vexé, comme nombreuses personnes de sa catégorie, quand son conseiller bancaire déchira aux ciseaux, sous ses yeux, sa carte de crédit. Il porta un défi, désormais emblème à des centaines de milliers de français frappés de telles humiliations.


- Privé de visite d’une centrale nucléaire, le lycéen a tout compris ! 25 février 2014
- Double crainte des musulmans de France après les attentats d’un vendredi 13 à Paris 17 novembre 2015


- Explication de Ryad Boulanouar : « Notre offre repose sur une borne installée chez les buralistes : elle comprend une tablette sur laquelle l’acheteur tape ses données personnelles et un scanner avec lequel il numérise sa pièce d’identité et son justificatif de domicile. Les données sont rapidement contrôlées car la borne est reliée à Internet. Si tout est conforme, le buraliste vérifie l’identité de la personne qui veut ouvrir le compte et active une carte MasterCard à partir de son terminal de paiement électronique. En retour, l’appareil imprime un relevé d’identité bancaire. C’est la capacité à créer un lien entre la carte et le dossier client en temps réel qui permet au porteur d’utiliser son compte immédiatement. »

logo de Compte-Nickel
Par Agence Who Why What — http://www.compte-nickel.fr, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php ?curid=47238863

Répondre à cet article

UNE SERIE D'ARTICLES SUR LE MONDE DU TRAVAIL.

De notre rédacteur : T O U R E T.

Forum de discussion : Stress - Discrimination - Harcèlement et Suicide à cause du BOULOT