POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Connexion Membre - ou - Inscription

L’économie espère et le terrorisme recule en Algérie

L’après-Bouteflika déjà amorcé, un air de renouveau commence

 

dimanche 12 juin 2016, par Damien Djamel Bouch’Raf

Nous avons publié deux récents articles sur l’économie algérienne, où nous avons soulevé la situation des entrepreneurs avides de monnaies étrangères. L’Algérie s’en sorte de la baisse du prix du pétrole, en fin de compte. Puisque le baril se stabilise au prix symbolique des 50 $, depuis quelques jours. Par ailleurs, le pays gagne une victoire prodigieuse contre l’islamo-terrorisme, après bien plus de deux décennies de combats. Bouteflika est-il en train de terminer son règne, avec moins de désordre ? Ne pas rendre compte, comme ses prédécesseurs, telle la doctrine de la génération de la libération.

Voir en ligne : Notre dossier : Algérie

Nos derniers articles sur l’économie algérienne
- En Algérie, la monnaie s’accroche à l’ascenseur des entreprises
- Fetwas de journalistes et banques sans le dinar en Algérie.


Bouteflika ‫دعاء العهد المتين و الموثق الغليظ... par argotheme

Non-encore pleinement pourvu de tous ses besoins de matières premières locales, l’artisanat industriel algérien a obligé la banque centrale de donner de la valeur au dinar. L’institution financière lime, sans les fermer, les lignes de crédits aux entreprise privées et elle donne, du même coup, vigueur aux salaires envers les produits importés. En gros, l’économie algérienne surmonte la crise selon les derniers rapports, notamment du FMI. Mais aussi, l’amélioration sécuritaire est devenue une prouesse mondiale, du point de vue de l’actualité récente sur ce propos…

Plus à l’aise désormais, face aux crimes de l’islam obscurantiste, est ce pays d’Afrique du nord. L’Algérie a souffert d’une longue période sombre, déclenchée après même l’Afghanistan. Avec une manœuvre du parti unique dirigeant qui a préféré les islamistes, pour juguler l’emprise de la gauche révolutionnaire qui a bénéficié de l’ouverture relative sous Boumediene, c’était le virage à droite sous Chadli. L’époque où l’Imam El-Ghazali prêchait le djihad, alors que dans son propre pays, l’Egypte, il a été condamné pour fetwa terroriste, fut le commencement...

La menace islamique du terrorisme est contenue. Tant à l’intérieur du pays que celle de ses voisins (en particulier la Libye, le Mali et la Tunisie) la violence de l’islamisme armé ne fait plus de victimes, comme nous l’avons déjà signalé dans un article de Populi-Scoop. A l’exception d’une unique frappe lors des élections présidentielles, en 2014, c’est depuis 2013 que les attaques terroristes majeures ont pris fin.

L’Algérie orientale encore gangrenée de groupes terroristes.

Pour beaucoup d’observateurs, l’usage du téléphone cellulaire a aidé les citoyens à être encouragé aux dénonciations. La plus marquante est celle d’un terroriste abattu, alors qu’il s’apprêtait à se faire exploser devant une brigade de gendarmerie, avec une ceinture dont s’équipent les kamikazes, c’était grâce aux téléphones portables.

Après Tizi-Ouzou, Aïn-Defla et Jijel, voilà le tour de la wilaya (département) de Médéa de connaître les assauts de l’armée algérienne des poches qui sont des hordes errantes et traquées. Lors des journées des 8 et 9 juin, 8 terroristes ont été éliminés et un appréhendé vivant. Apparemment, ils étaient en manque d’aliments et seules leurs armes étaient pourvues. Cette opération est encore inachevée en ce moment.

Du point de vue territorial, la partie orientale de l’Algérie est plus touchée par un terrorisme « résiduel ». L’avancée sur ce plan de la sécurité intérieure s’apparente aussi à un grand encouragement à l’effort que certains Algériens comptent fournir, quand Bouteflika quête une sortie honorable !

Participer à notre mini-sondage de moins d’une minute ICI - MERCI

Nous organisons des sondages, merci de vous inscrire à nos panels.

Répondre à cet article

UNE SERIE D'ARTICLES SUR LE MONDE DU TRAVAIL.

De notre rédacteur : T O U R E T.

Forum de discussion : Stress - Discrimination - Harcèlement et Suicide à cause du BOULOT