POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Le problème de la femme et de la liberté.



Tunisie : Dieu détourné par Ennahdha !


mardi 2 octobre 2012
par drmohamedsellam


En Tunisie, on a voté en faveur d’un parti islamique, alors que tout le monde sait qu’un parti islamique n’est qu’un parti qui applique ponctuellement les préceptes et les dogmes coraniques… Or l’islam, en tant que religion issue des circonstances calamiteuses et mouvementées, est une suite à un état social stationnaire dans la péninsule arabe, est l’ennemi avoué de la liberté de l’homme et de la femme…

Non pas seulement l’islam radical ou fondamentaliste mais seulement l’islam que l’on jugeait comme étant modéré, pacificiste, demeure en tout et pour tout hostile à la liberté et ennemi féroce de la femme…

L’islam dénie toute liberté à la personne humaine. L’homme doit se soumettre au tyran s’il est son seigneur et maître, comme il doit faire allégeance au seul Dieu mis au devant… L’islam est contraire à l’émancipation de la femme. Il prescrit que c’est un être faible d’esprit destinée à être soumise au pouvoir de l’homme…

La polygamie est un exemple indéniable de l’attitude antagoniste de l’islam à l’égard de la femme qu’il considère avant tout comme une créature faite pour satisfaire les bas instincts de l’homme… L’islam demeure donc un ennemi irréductible des libertés individuelles en général et de la gent féminine précisément.

La prohibition des boissons… l’interdiction de manger des viandes issues d’un sacrifice douteux, la flagellation ou la lapidation de la femme ayant eu des relations sexuelles avec un homme… Il accable d’anathème toute personne d’obédience religieuse autre que l’islam, tout cela constitue en soi une atteinte flagrante à la liberté de l’homme…

Ainsi avoir voté au profit d’Ennahda, c’est se condamner d’avance à se voir frustrer de ses droits les plus rudimentaires, à la liberté du culte, à la liberté civile, à vous priver de votre libre- arbitre, à n’être plus qu’un esclave entre les mains de ces obscurantistes fantoches et hideux..

L’islam, c’est vivre pour un seul Dieu. La soumission à un Dieu, rien que pour un seul Dieu pour lequel on est condamné de faire la prière cinq fois par jour pour gagner, vous dit-on, le paradis dans l’au-delà…

En revanche, vivre avec des principes et des préceptes moraux, s’inculquer quelque teinture de savoir-vivre, du civisme, connaitre l’amour du prochain, ne jamais avoir d’inclination pour le mal et cela est possible, pour l’humain, sans que nous ayons besoin de religion. Voila l’essentiel de la base d’une vie normale et sereine…

Ne pas vivre pour Dieu, mais vivre pour soi , vivre sans contraintes, dans un climat de liberté et de paix, ne pas être tourmenté par des problèmes spirituels ou religieux, disposer librement de son libre-arbitre et de ses facultés maîtresses, voila l’objectif de toute vie…

Mais dire que cette vie est assujettie à des commandements que l’on doit suivre à la lettre, ce n’est pas une vie, c’est une vie de trompe-l’œil, d’enfer et d’extinction.

JPG - 52 ko

Dr Mohamed Sellam

Auteur de ce sujet.

Voir à ce propos mes Blogs et Sites

Sellam44.overblog.com

Youscribe/drmohamedsellam

Sellam15.blog4ever.com(la voix du silence)

Lulu.com/drmohamedsellam

le blog du franc-tireur/drmohamedsellam

Fenêtre ouverte sur la Tunisie d’aujourd’hui.

Editions999/dr mohamed sellam