POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Poster un message

En réponse à :

  • L’agriculture bio et la conformité à la réglementation

    30 novembre 2013, par Hugo Mastréo
    Emmanuel Giboulot a été convoqué une première fois, le 12 novembre, par le substitut du procureur de la République du tribunal d’instance de Beaune. Il attend une seconde audition pour avoir refusé de traiter chimiquement ses 10 hectares de vignes de raisin rouge destiné au chardonnay et au pinot noir. Les médias ainsi que l’opinion générale suivent sa situation des plus paradoxales.
    Ce viticulteur a préférence au bio, sur la parcelle qui lui a été transmise par sa famille. Laquelle a suivi depuis 1970 (...)