POPULI-SCOOP

Info citoyenne & Actus critiques

Accueil > Nations & sociétés > Monde, actualité internationale, politique, relations, diplomatie, affaires (...) > écologie, planète, mer, sauvegarde, générations futures, avenir, verts, (...) > Les Etats-Unis abandonnent l’accord de Paris sur le climat

Les Etats-Unis abandonnent l’accord de Paris sur le climat

630 millions terriens après 2100, 340 dès 2050 et déjà maintenant 250 millions vivent sous le niveau des mers

mercredi 6 novembre 2019, par jaco

Ecouter l’article.

L’accord historique de Paris sur le climat désisté par les Etats-Unis, le pays le plus grand émetteur de gaz à effet de serre au monde. Sur une promesse qui date d’un an déjà, l’annonce a été adressée à l’ONU. Elle a provoqué une onde de choc dans l’opinion mondiale. Mais la procédure durera une année, en principe bien au-delà de l’élection de 2020.

L’engagement de quitter définitivement l’historique pacte international, paraphé par 195 nations, de lutte contre la crise climatique, comporte un acte de souveraineté et le plein de l’arrogance habituelle des States. Il advient le premier jour possible en vertu des règles de l’accord.

- Greta Thunberg n’accepte pas le Prix de l’environnement du Conseil nordique.
30 octobre 2019

Le "Cop21" vise à limiter l’élévation de la température mondiale à moins de 1,5 degrés Celsius. Cet objectif, une fois réalisé, permettrait d’éviter les effets catastrophiques d’un changement climatique qui est sur sa lancée. Alors qu’aucun espoir que ça soit définitif, ni une inversion de l’élévation du thermomètre.

Aux Etats-Unis le travail de désinformation est officiel, y participent ouvertement de grands médias traditionnels et corporatistes, telle CNN ou bien Fox-News. L’agression de l’Irak en 2003 et les fausses victoires lors de la guerre du Vietnam sont l’illustration crédule de la culture concluante pour gouverner avec des black-listes aux journalistes sérieux.

D’un certain point de vue, l’industrie des combustibles fossiles a connu les années les plus rentables des trois dernières décennies, avec une expansion inégalée conduite par le pays de l’oncle Sam. Résultats : il manque en 2019 la moitié de la banquise dans l’Arctique. La grande barrière de corail est à moitié morte. Et la Californie brûle pendant des semaines…

Cette politique des Etats-Unis, malgré qu’elle est présentée d’une manière controversée comme celle des migrants, n’est pas nouvelle et détournée de ses vérités. Depuis environ 2014, du point de vue du World Food, le Programme alimentaire mondial des Nations Unies, l’insécurité alimentaire frappe la région existaient dans la région du sud du continent. Elle continue de s’aggraver !

- Du Sommet Action Climat de l’ONU à grève mondiale des jeunes pour leur destin.
vendredi 20 septembre 2019

Le grand nombre de personnes venant du Honduras, du Guatemala et d’El Salvador, où se trouve le corridor aride de la sous-région, sont en réalité les premiers véritables réfugiés climatiques que nous voyons arriver aux États-Unis. Peu importe le mur est dressé, mais ce n’est guère depuis Trump. Sa construction sous G. W. Bush, a continué sous Obama et est rendue scandaleuse dernièrement.

Les océans se réchauffent beaucoup plus rapidement que la surface de la terre. Vous pouvez consulter cette étude pour faire une idée : ICI. Sous l’effet du changement climatique, le niveau moyen de la mer a augmenté de 11 à 16 cm au XXe siècle. Même avec des réductions nettes et immédiates des émissions de carbone, il pourrait encore augmenter de 0,5 m ce siècle. C’est là que s’installe la plus grande partie de la chaleur.

D’après cette recherche « CoastalDEM », si les émissions de carbone restent élevées, la Terre aura jusqu’à 630 millions de personnes qui vivront sur des terres en dessous des niveaux prévus de crues annuelles après 2100. Et jusqu’à 340 millions au milieu de ce siècle 2050. Elles sont déjà environ 250 millions à l’heure actuelle. Et cela signifie que ceux qui sont proches des mers, en particulier les pays qui ont deux côtés, subissent des effets très puissants.


Voir en ligne : Notre Rubrique

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?


L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.logo


Populi-Scoop lancera prochainement une formule de rémunération des ses rédacteurs. Inscrivez-vous via le formulaire de CONTACT.
Prenez des e-books gratuits.Offre
Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Soutenir par un don