POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Algérie : 8 terroristes abattus dans une embuscade à Oued Laâtech



L’éradication des poches d’islamistes armés au nord d’Algérie, la sécurité reprend le dessus.


jeudi 2 juin 2016
par Damien Djamel Bouch’Raf


D’après les informations du site web de l’armée algérienne, quatre tâches essentielles composent actuellement la mission de sécurisation du pays. La lutte antiterroriste est la priorité d’après le traitement qui lui est réservé, tant sur le terrain et dans les communiqués. Elle est suivie du trafic de drogue entrant du Maroc. Puis c’est l’exportation illégale de marchandises dont le carburant en est la seconde catégorie des prises. Et enfin l’immigration clandestine. Après des années, le terrorisme au nord d’Algérie, malgré sa persistance, connaît de forts revers ces derniers mois, est-ce la fin de l’insécurité ?

Voir en ligne : Notre dossier : Algérie

La dernière opération antiterroriste dans la zone à cheval entre sud de Jijel et nord de Sétif, illustre l’évolution positive de la situation sécuritaire dans ce pays du Maghreb qui traverse l’une des plus sombres pages de son histoire. Cette dernière action s’inscrit dans la volonté d’éradication des islamistes armés, que la presse étrangère considère encore des rebelles.


- Inoubliables 7 français victimes du terrorisme en Algérie 1er juin 2016

Cette embuscade tendue au groupe de terroristes, se dirigeant vers le sud de l’Algérie par une zone plutôt accidentée du nord de la wilaya de Sétif, est certainement parmi les remarquables réussite des forces de sécurité algérienne. Elle a été menée conjointement avec la gendarmerie, de la brigade locale qui procède aux enquêtes territoriales, et l’armée, dont un détachement a été mobilisé pour renforcer la frappe.

Elle s’est soldée par la neutralisation d’un groupe d’au moins 8 hommes armés, tous éliminés. Trois d’entre eux ont été identifiés, dès le lendemain et seraient originaires de plusieurs régions d’ouest et d’est d’Algérie. Ils étaient embarqués dans un fourgon, dont le conducteur semble être un transporteur opérant à Jijel.

Qui penserait qu’après le déprimant DRS qui convoitait l’influence du pouvoir, le renseignement ne serait pas opérationnel ? C’est une démonstration que l’information dont disposait l’armée, recueillie par on sait guère quel moyen et réseau, était bonne et a débouchée sur une intervention fructueuse.

Depuis quelques mois l’armée algérienne enregistre des victoires, avec sa traque incessante depuis plus d’un quart de siècle, des hordes qui habitent les maquis du pays le plus immense d’Afrique. C’est le nord du pays qui est nettoyé depuis l’année 2013. Les capacités sécuritaires, qui jouissent désormais de la reconnaissance internationale, répondent désormais au fléau devenu embryonnaire et écarté de tout ancrage avec les franges qui lui étaient conniventes au sein de la société.


- Alerte du Ramadan 2016 au Maghreb : anticipation par l’info, 1er mai 2016

Oued Laâtache de la daïra (sous-préfecture) d’El-Eulma qui situe à 360 km à l’est d’Algérie, n’était leur fortification ou lieu de séjour. C’est un point de la région nord de la localité de la wilaya (département) de Sétif, se trouvant sur l’itinéraire venant de la wilaya Jijel emprunté par cette horde. Le groupe s’apprêtait à rejoindre le sud d’Algérie et peut être même un pays du Sahel ou d’Afrique.


- De quel islam, une zaouia algérienne est-elle l’édifice ? 8 mai 2016

Le voyage de cette faction s’est interrompu, à 23 heures 55 dans la nuit du 31 mai au 1er juin, à Oued Laâtech (vallée de la soif) de la commune de Guelta Zarka, avec l’embuscade préparée en exploitant efficacement un renseignement dont l’origine ne peut être connue.

Dans l’ensemble du nord d’Algérie, les résultats de l’armée sont devenus depuis bien des mois concluants. Mais pas seulement, il y a quelques semaines à Oued-Souf, sud-ouest, une série d’embuscades et d’accrochages ont permis d’éliminer plus d’une dizaine de dangereux criminels dont l’arsenal est des plus impressionnants.

Participer à notre mini-sondage de moins d’une minute ICI - MERCI

Nous organisons des sondages, merci de vous inscrire à nos panels.

Répondre à cet article