POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Poster un message

En réponse à :

  • Vote en Algérie pour le maintien de l’obscurantisme et de la corruption.

    4 décembre 2019, par Damien Djamel Bouch’Raf
    Ecouter l’article. L’intervention du 03 décembre 2019, du ministre de l’intérieur algérien Dahmoune Salah-Eddine, a sonné, tel un appel au chaos, le début du compte à rebours, pour le rendez-vous du 12. La poursuite des manifestations est motivée par des problèmes chroniques qui, perdurant depuis même l’orée de l’indépendance par l’absence d’Etat fiable, sont ressentis par la majorité des Algériens, comme un handicap à la promotion individuelle de chacun.
    Voici l’image des challengers pour l’élection (...)