POPULI-SCOOP

Info citoyenne & Actus critiques   COVID-19.   ICI Vérifions.  Follow argotheme on F6S

Accueil > Humanit > Monde, actualit internationale, politique, relations, diplomatie, affaires trangres > international, suivi, grand vnement, internationaux, monde, continent, Etats, co > Expectative de l’opinion anglaise pour un rapport sur la guerre en (...)

Expectative de l’opinion anglaise pour un rapport sur la guerre en Irak

Tony Blair et George W. Bush unis derrire un mensonge

lundi 26 janvier 2015, par Hugo Mastréo

La participation de lAngleterre la guerre d’Irak en 2003 reste en travers de la gorge de nombreux britanniques, notamment de la classe politique, qui ne se reconnaissent pas dans lengagement o les dcideurs ont entraîn leur pays. Commenc en mars, ce conflit consistait l’invasion du pays avec comme priorit la neutralisation du parti Bath et la destruction du systme de dfense militaire. Mais base sur un mensonge scand la tribune de l’ONU, cette invasion a les consquences contraires aux promesses...

L’intervention de #GeorgeGalloway, propos du rapport #Chilcot

La dfaite rapide de l’arme irakienne et la capture puis l’excution de Saddam Hussein ainsi que la mise en place d’un nouveau gouvernement, nont pas vit lIrak le chaos. Mais aussi des tas de supplicis, comme les tortures dans la prison de Boughraeib et des liminations des personnalits de lancien rgime. Ce qui a provoqu des contestations de limplication de larme anglaise dans cette guerre et a pouss la cration dune commission denqute en 2009.

Cette dernire, dirige par Sir John Chilcot, un fonctionnaire matrisant plusieurs langues et ayant occup plusieurs fonctions dans les institutions anglaises, tarde remettre aux lus et autres concerns les rsultats de ses travaux, malgr lattente de lopinion gnrale aussi. Encore une fois, la publication des conclusions de cette commission est encore repousse aprs un important ultrieur vote.

Lors des prochaines lections gnrales, attendues le 7 mai 2015, les votants seront convis dsigner la 56e lgislature du Parlement du Royaume-Uni. A ce scrutin lgislatif, quatre chefs de parti sont vus pour occuper le poste de Premier ministre du Royaume-Uni. Il sagit de :
 David Cameron, chef du Parti conservateur, Premier ministre sortant ;
 Ed Miliband, chef du Parti travailliste, chef de l’opposition sortante ;
 Nick Clegg, chef des LibDem, vice-Premier ministre sortant ;
 Nigel Farage, chef du Parti pour l’indpendance du Royaume-Uni, vainqueur des lections europennes de 2014.

Les Etats-Unis premiers tre contre ce rapport, Tony Blair et Georges W. Bush harcels par les humanitaires.

Nos articles concernant G.W. Bush et Tony Blair et les actions concernant la guerre d’Irak
 

Tony Blair interpell pour crimes contre la paix !

La justice, incapable pour les puissants, agace les citoyens.


 

Tony Blair interpell pour crimes contre la paix !

La justice, incapable pour les puissants, agace les citoyens.

La publication du rapport sur la guerre en Irak est reporte aprs ces lections. Cela interpelle donc, car a fera dj 6 annes que le rsultat de lenqute, expliquant les circonstances de limplication de lAngleterre, restent sans pilogue. Commence le 15 juin 2009 et ayant tenu sa dernire audience publique en 2011, cette instruction porte le nom : l’ enqute Chilcot .

Elle sest aussi intresse la priode qui a prcd lattaque de lIrak, afin de prciser les motivations de la participation du pays dans cette guerre, qui, il faut le rappeler, a t dclenche avec un mensonge de dtention darmes de destruction massive par lIrak. A lpoque, la France sous Chirac, avec un discours historique de Dominique de Villepin, s’est oppose d’une manire dfier ses propres allis traditionnels.

Dabord Gordon Brown successeur de Tony Blair, qui a insist En 2012. Puis le gouvernement a mis son veto pour bloquer la libration des documents de la Commission ainsi que les PV de runions qui ont prcd l’invasion de l’Irak en 2003.

Lune des importantes conversations entre George W. Bush et Tony Blair avant l’invasion tait dsigne comme importante dans lenqute. Le gouvernement a prsent cette disucussion entre les deux responsables comme un "risque important" pour les relations amricano-britanniques.

Le rapport de l’enqute, contenant des millions de textes, devait tre rendu public en 2014. Mais des ngociations difficiles se poursuivent avec les tats-Unis sur la divulgation de ce document. Alors que la fracture interne, le dsenchantement des citoyens, risque de s’approfondir.

Le gouvernement juge aussi qu’il serait inappropri de publier le rapport dans les mois qui ont prcd la prochaine lection gnrale en 2015, alors que lopinion anglaise lattend avec impatience. Et nombreux activistes esprent dclassifier ses contenus et poursuivre mme en justice les responsables des centaines de milliers de morts.


Voir en ligne : Notre dossier : IRAK

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?


L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.logo


Populi-Scoop lancera prochainement une formule de rémunération des ses rédacteurs. Inscrivez-vous via le formulaire de CONTACT.
Prenez des e-books gratuits.Offre
Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.