POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Poster un message

En réponse à :

  • L’Algérie confinée pour une césarienne procréant un raïs.

    1er octobre 2019, par Damien Djamel Bouch’Raf
    Ecouter l’article. La justice en Algérie traite des cas de responsables impliqués dans la corruption et même des complots. Elle s’adonne aussi à réprimer les manifestants visés distinctement parce que "berbéristes" ou modernistes impliqués dans le changement ou bien démocrates resolument antisystème. Le code pénal (à consulter en fin de cet article) hérité des méandres despotiques, donne aux juges épris d’une identité dévoyée, toute l’autorité de répression au temps des connections réseautées.
    Ils osent (...)