POPULI-SCOOP

Info citoyenne & Actus critiques   COVID-19.   ICI Vérifions.  Follow argotheme on F6S

Accueil > Humanit > Monde, actualit internationale, politique, relations, diplomatie, affaires trangres > diplomatie, prsence, officiels, relations, changes, politique internationale, rapp > Le prsident du Guatemala, au pass li aux dictatures, destitu par la justice

Le prsident du Guatemala, au pass li aux dictatures, destitu par la justice

Otto Perez Molina la tte de l’Etat et de la mafia des douanes

samedi 5 septembre 2015, par Gros Emile

Le prsident guatmaltque Otto Perez Molina a dmissionn mercredi 2 septembre, minuit de lheure locale, aprs quun procureur gnral a lanc un mandat d’arrt le visant, alors quil est en exercice la tte de lEtat. Impliqu dans laffaire de corruption nomme La Línea , il part, la veille dune lection prsidentielle qui devait se tenir en 2016, date de fin de son mandat mais avances, aprs des lections gnrale fixes ce dimanche 6 septembre (demain).

Le dpart de ce dernier agent de la CIA en Amrique Latine, sans faire le fracas mdiatique ntonne pas. Pourtant la destitution judiciaire satisfait la volont populaire et met en accusation la diplomatie nord-amricaine. Lun des derniers pays dAmrique Latine se librer de linfluence des Etats-Unis, le Guatemala a vcu une guerre civile, de 1960 1996. A partir de cette dernire date est n un semblant de dmocratie, sous la garde des USA, via des personnages maintenus la tte des rouages.

Nos articles les plus consults sur l’Amrique Latine.
 Uruguay : "Pp Mujca", prsident et proltaire

 Une Bolivie sous Evo Morals, un modle pour le FMI

Laffaire dsigne La Lnea a clat le 16 avril 2015, avec la rvlation dun non-paiement de taxes douanires. Une vague de manifestations a dur des semaines, la population exigea sa dmission ainsi que celle de son ex-vice prsidente Roxana Baldetti, actuellement en dtention prventive depuis le 21 aot dernier. Cette mafia des douanes
a t dcapite avec un travail d’investigation de la La CICIG , prside par une magistrat colombien.

Cette chute du prsident en exercice est sans rapport avec son pass sordide, quand il tait connu comme "Major Tito" et son rle dans le gnocide des Indiens autochtones commandit par les Etats-Unis en 1982 et dautres massacres o ce militaire a t compromis, mais jamais tenu pour responsable.

Le 10 mai 2013, un autre militaire proche du prsident, a t reconnu coupable de crimes contre l’humanit et condamn 80 ans de prison. Cependant la leve de limmunit du premier dirigeant guatmaltque a tard de tomber. Mais l’institution La CICIG , avec ses 150 collaborateurs a russi rassembler des preuves. VOIR site-Web ICI.

Le modle de la CICIG intresse des pays comme le Mexique, le Salvador et le Honduras contamins par la corruption.

La mise jour d’un vaste rseau de fraude sur les revenus douaniers, La Lnea (la ligne), cette anne, a acclr cette dmission. La CICIG (Commission internationale contre l’impunit au Guatemala), cre le 12 dcembre 2006 par un trait entre le Guatemala et les Nations unies et ratifi par le Congrs du pays le 1er aot 2007, a travaill sur cette nouvelle affaire et a donn des preuves la justice. Otto Perez Molina est accus d’tre la tte de ce rseau de corruption, avec des ramifications dans les hautes sphres de l’appareil dtat.

Dans un procs qui a dur cinq semaines, plus de 100 tmoins ont apport leurs dpositions. Des citoyens de toutes catgories : des psychologues, des experts militaires et des survivants Maya Ixil indiennes. Ces ont expliqu la politique de la terre brle o des dizaines de milliers dautochtones ont t massacrs et des centaines de leurs villages dtruits.

"La prochaine tape est d’examiner la situation financire de M. Otto Prez", a dclar un groupe de correspondants-enquteurs de Ivan Velasquez, le commissaire de la CICIG. La documentation est suffisante pour entriner leurs accusations. L’analyse de l’information financire pourrait complter certains lments de preuves recueillies au cours des derniers mois, y compris 90.000 coutes tlphoniques et des milliers de documents saisis dans 17 perquisitions.

Les Ixils sont une ethnie maya du dpartement d’El Quich, au nord du Guatemala. 95 315 Ixils ont t recenss en 2002. Pendant la guerre civile guatmaltque, l’Arme de gurilla des pauvres (EGP) a utilis les montagnes environnantes comme une base d’oprations. L’arme guatmaltque a poursuivi une guerre de terre brle en dtruisant les villages. De la Communaut Ixil des milliers de civils ont t tus, torturs ou ont disparu.

Nebaj.JPG
 ?Nebaj ? par gabayd Taken by myself - gabayd. Sous licence Domaine public via Wikimedia Commons.

Les lections dmocratiques au cours de la Rvolution guatmaltque, entre 1944 et 1951, avaient port des gouvernements de gauche populaire au pouvoir. Mais les tats-Unis ont soutenu un coup d’Etat en 1954, pour installer le rgime militaire de Carlos Castillo Armas. Il a t suivi par une srie de dictatures militaires conservatrices. En 1970, le Parti dmocratique institutionnel (PID) a gagn la prominence avec l’lection du colonel Carlos Manuel Arana Osorio et allait dominer la politique du Guatemala jusqu’au 23 Mars 1982, lorsque le gnral Efran Ros Montt, avec un groupe de jeunes officiers, a pris le pouvoir dans un coup d’Etat militaire. C’tait aussi la CIA...

Dans les annes 1970 commence le mcontentement social, pour la dmocratie sociale et conomique. Il a donn lieu une insurrection parmi les grandes populations, des indignes et des paysans, qui, traditionnellement, ont subi le poids de l’expropriation foncire ingale. Pendant les annes 1980, l’arme guatmaltque a pris le pouvoir et mettait en en place des gouvernements d’une manire absolue, pendant cinq ans.

Dans la phase finale de la guerre civile, l’arme a dvelopp un service parallle, pour liminer les lites et toute opposition de gauche, ce qui a eu un effet, non-ngligeable pour le contrle de la vie nationale du Guatemala. source : WIKIPEDIA

Guatemala geopolitical.jpg
 ?Guatemala geopolitical ? par CIA University of Texas at Austin (2nd). Sous licence Domaine public via Wikimedia Commons.

Otto Perez Molina at World Economic Forum 2013-cropped.jpg
 ?Otto Perez Molina at World Economic Forum 2013-cropped ? par World Economic Forum (Photo by Michael Wuertenberg)
derivative work : Coronades (talk) Otto Perez Molina at World Economic Forum 2013.jpg. Sous licence CC BY-SA 2.0 via Wikimedia Commons.

Otto Prez Molina, prsident du Guatemala depuis 2012.


Voir en ligne : Notre dossier : Notre rubrique la plus fournie : INTERNATIONALE et MONDE

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?


L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.logo


Populi-Scoop lancera prochainement une formule de rémunération des ses rédacteurs. Inscrivez-vous via le formulaire de CONTACT.
Prenez des e-books gratuits.Offre
Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.