POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Poster un message

En réponse à :

  • Syrie, une guerre civile où les protagonistes sont à l’image du despote ou du terrorisme

    21 septembre 2017, par Azouz Benhocine
    Pour contrecarrer les américains, l’aile nationaliste, soit tout le parti baath en Irak, a rallié l’ÉI (Etat Islamique) plus connu avec l’acronyme Daesh. Ce n’est pas le cas du chiite Bashar, même si le baath de Damas pouvait suivre l’argument qui fonctionne en Syrie. Alors que l’organisation d’Al-Baghdadi frappait sans distinction cette communauté.
    Pour le régime syrien, lâcher les islamistes détruirait inéluctablement la revendication démocratique, même si la conséquence est le saccage du pays. La (...)