POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Poster un message

En réponse à :

  • 1er vendredi du ramadan en Algérie : les manifestants plus solidaires et galvanisés

    11 mai 2019, par Damien Djamel Bouch’Raf
    Gaïd Salah, le chef des armées en Algérie, a déposé Bouteflika. Une révocation en réponse à la colère collective qui refait plus sagement le film d’octobre 1988 que celui du printemps arabe de 2011. Le général au super grade majoré de « corps d’état », se contente aussi d’une constitution dont l’obsolescence est établie. Il garde la suite qui présume prolonger le tutorat paternaliste qui a plus sévi que gouverné.
    Les tenants du règne despotique ébranlé depuis le 22 février, tablaient sur le jeûne du ramadan (...)