POPULI-SCOOP

Info citoyenne & Actus critiques   COVID-19.   ICI Vérifions.  Follow argotheme on F6S

Accueil > Humanit > Monde, actualit internationale, politique, relations, diplomatie, affaires trangres > diplomatie, prsence, officiels, relations, changes, politique internationale, rapp > L’Afrique est, depuis 30 mai 2019, la plus vaste zone de libre-change dans le Mond

L’Afrique est, depuis 30 mai 2019, la plus vaste zone de libre-change dans le Monde

La nouvelle zone de libert commerciale favorise le dveloppement qui sur son son lan...

vendredi 31 mai 2019, par Hugo Mastréo

Lune des mthodes les plus fructueuses dans le commerce international consiste supprimer les barrires douanires. Ce qui relve pleinement de la souverainet de chaque pays, peut grandement favoriser les changes afin de satisfaire les demandes multiformes tant en matires premires, destines la fabrication, quen produits finis prts la consommation.

Maintenant, avec les nouvelles ratifications lAfrique abrite maintenant la plus grande zone de libre-change au monde depuis la cration de lOrganisation mondiale du commerce. Ceci est d ce que presque tous les pays du continent y ont adhr, comme le montre la carte ci-dessous.

 LEthiopie la tte de la croissance du PIB en Afrique lors de 2016 & 2017
31 aot 2018

L’accroissement des marchs des pays africains est primordiale. Le libre-change a galement des retombes positives, notamment lamlioration de la comptitivit des industries et des entreprises. Avec la multiplication des opportunits pour les conomies, il faut s’imaginer lamlioration lchelle gographique des varits des produits. Ce qui renforce lefficacit et lallocation des ressources qui partent en matires premires ailleurs, en dehors de l’Afrique, faute d’tre exploits localement.

Ce qui a t dclench depuis le 30 mai 2019, avec la mise en uvre officiellement de lAccord de libre-change pour le continent africain, est labaissement des contraintes, au niveau des confins, afin de favoriser la circulation des marchandises. Cest suite au dpt le 29 avril dernier, des 22 pays de leurs instruments de ratification de la Convention de zone commerciale (AfCFTA) que lUnion africaine (UA) suivait.

A lorigine, lors de la 18e session ordinaire de la Confrence des chefs d’tat et de gouvernement de l’Union africaine, tenue Addis-Abeba (thiopie) en janvier 2012, a adopt la dcision tablissant une zone de libre-change continentale. Elle avait pour date indicative 2017, pour son chance de mise en place. Les volonts comme le rassemblement des outils comme les ralits productives ntaient pas visibles. Maintenant lambition est ouverte.

 Ltat de droit et la transparence font la gouvernance dmergence pour lAfrique
21 janvier 2019

Parmi aussi les prmices, un plan d’action pour stimuler le commerce intra-africain (BIAT). Il avait identifi sept domaines d’action prioritaires : politique commerciale, facilitation du commerce, capacit de production, infrastructure lie au commerce, financement du commerce, information commerciale et intgration du march des facteurs.

Il y a un an, en mars de lanne 2018 (17 au 21), 44 pays africains ont sign la cration de la zone de libre-change continentale africaine. Les dirigeants africains ont ralis le pas final pour une vision pense et labore de longue date, pour que les changes travers le continent soient effectivement libres. Depuis son lancement, lAfCFTA a pris de llan, au total maintenant 52 pays lont sign.

Puis en fvrier 2019, au cours de la 32e session ordinaire de l’Assemble de l’Union Addis-Abeba, un bilan a t dress par lactuel prsident de lUA. Issoufou Mahamadou, prsident de la Rpublique du Niger et chef de la zone de libre-change du continent africain (AfCFTA), a prsent un rapport ainsi que la feuille de route pour la finalisation du projet, directives et ngociations sur les services dans le cadre du protocole sur le commerce des services dans le cadre de l’ALECA.

Bien que 22 aient dpos leurs instruments de ratification, le seuil ntait pas encore atteint, pour songer une large couverture et en comptant sur une bonne majorit des 55 nations africaines. Le seuil requis par la commission de linstitution OMC tant dpass, comme jamais depuis la cration de l(OMC) Organisation mondiale du commerce, en 1995.

 Lmergence conomique de lAfrique souffre des dlinquances et de linscurit
21 aot 2017

De nombreux autres avaient dj finalis le processus, mais manquaient les derniers qui viennent de mettre en vigueur laccord. Il est question dun chiffre daffaire de 6,7 billions de dollars en 2030 (1 billion vaut mille milliards). Il sagit de lensemble des dpenses combines des consommateurs et des entreprises qui constituent en commun le march africain.

Cet accord est indispensable au dveloppement de l’Afrique. Cette nouvelle zone de libre-change, considrer au niveau mondial. Elle a un important impact sur les ralisations pour l’essor conomique de la rgion d’abord, estime pour stimuler le commerce intra-africain de 15 25% dici 2040.

Actuellement l’cart actuel entre le commerce intra-rgional de l’Afrique et les autres rgions de la Terre, livres un conflit entre Chine et Etats-Unis, est grand. Comme le montre l’image ci-dessous.

Commerce intra-rgional de marchandises de l’Afrique compar d’autres blocs rgionaux


Voir en ligne : Notre dossier Afrique

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?


L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.logo


Populi-Scoop lancera prochainement une formule de rémunération des ses rédacteurs. Inscrivez-vous via le formulaire de CONTACT.
Prenez des e-books gratuits.Offre
Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.