POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Poster un message

En réponse à :

  • Les ornières qui paralysent le théâtre convaincant du public en Algérie.

    6 mai 2016, par N.E. Tatem
    « Il n’y a rien de plus puissant qu’une idée, dont le temps est venu. » (Victor Hugo) C’est avec cette maxime que le théâtre algérien tente, avec la volonté de rares meneurs du débat, de reprendre sa place, d’un art ayant perdu son quartier parmi les mœurs de la cité, pour être passé d’une ambiance de l’esthétique engagé à celle de suites de lacunes déliquescentes. En 2016, c’est comme « l’après-pétrole » obligé, l’intransigeant discours part d’une question sans concession à ce qui se fait : pourquoi donc, il (...)