POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Poster un message

En réponse à :

  • Dégradation de la sécurité dans la capitale de Libye, un piège refermé sur les migrants

    1er septembre 2018, par Rebel Kazimir
    33 personnes, dont de nombreux civils, ont été tuées et 127 blessées au cours des combats qui secouent Tripoli, la capitale libyenne. Depuis ces dernières années, les affrontements étaient plus dans la partie est ou orientale du pays, Benghazi et Tobrouk. Mais là, le général Khalifa Haftar semble avoir assis bien moins de belligérance après avoir surtout délogé une bonne partie des islamo-terroristes qui jouissent souvent de la complicité des islamistes locaux. Maintenant les milices entrent en guerre (...)