POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Poster un message

En réponse à :

  • Les clans se déchirent à l’assemblée algérienne où l’esprit de la voracité rentière

    21 octobre 2018, par Damien Djamel Bouch’Raf
    Les clans qui ont stoppé le travail de l’APN (Assemblée Populaire Nationale) en Algérie, à la veille du vote de la loi de finance 2019, cherchent à intensifier la collecte de la rente. Car originellement Bouhadja, le président est visé par une contestation des frais de ses soins à l’étranger. Et lui soulève la dévastation du parc automobile de l’instance par les élus. Les coteries initiées à la solution d’augmenter leurs numéraires à la veille du 5è mandat improbable et au temps d’inflation, en sont les (...)