POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Poster un message

En réponse à :

  • Le prince récuse ses cavaliers : en Algérie le DRS cède à la réforme.

    7 septembre 2015, par Damien Djamel Bouch’Raf
    Les services secrets algériens sont dans la tourmente. Un ancien responsable de la lutte antiterroriste au grade, qui fait la pléiade des dirigeants de l’ombre, de général est sous les verrous. Puis la garde de Bouteflika, irrévérencieuse envers son service selon une première histoire de pétarades à Zéralda, est décapitée de ses chefs. A ces faits internes, se rajoute le Maroc qui, selon le quotidien français « Libération », accuse l’Algérie d’être derrière le coup des deux journalistes ayant monnayé la (...)