POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Poster un message

En réponse à :

  • Dans la catastrophe, l’école algérienne devant une réforme qui agite les réacs.

    15 août 2015, par Azouz Benhocine
    La réforme qui propose, dès la rentrée 2015/2016, d’accueillir l’enfant scolarisé en Algérie avec sa langue native, celle qui lui a servi aux prémices de sa parole, est accueillie comme un acte antinationale qu’une erreur pédagogique. Elle opte que pendant ses deux premières années, de son arrivée dans le système éducatif, l’enfant transitera, avec la communication adaptée à ses expressions habituelles, déjà introduites de l’acquis linguistique familial : la « Derdja ». Ce qui l’introduira ensuite, sans (...)