POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Corse : acte raciste ou simple différent entre jeunes ?



... Avec la fin de l’Aïd El-Fitr, une violence perturbe la quiétude.


samedi 4 octobre 2008
par jaco


Le vendredi, pour les musulmans est le jour d’une prière hebdomadaire et celui du 3 septembre est en fait le dernier des 3 comptant pour L’Aïd qui clôture le mois du ramadhan 2008. Il a été marqué en Corse par un acte raciste... Qui a été reconsidéré en confrontation ou différent entre jeunes personnes dont la cause est une voiture taggée ?

Le vendredi, pour les musulmans est le jour d’une prière hebdomadaire et celui du 3 septembre est en fait le dernier comptant pour L’Aïd qui clôture le mois du ramadhan 2008. Il a été marqué en Corse par un acte raciste qui a visé trois adolescents d’origine maghrébine, selon une dépêche de l’AFP basée sur une source judiciaire.

« Quatre coups ont été tirés et ont atteint sérieusement un jeune à la tête », selon le procureur qui a précisé que « deux autres garçons ont été blessés à l’épaule et au thorax ».

Ces trois victimes, âgés de 16 à 19 ans et inconnues des services de police, ont été visées au fusil de chasse vers 22h30, dans un quartier populaire sur les hauteurs d’Ajaccio. Ils sortaient de la mosquée après l’accomplissement de la prière dite de « Iïcha » , la dernière des cinq suivies journellement par les partiquants du culte musulman. « Ils étaient simplement passés saluer leurs camarades », a raconté à l’AFP le père d’une des victimes.

Un groupe d’adolescents et de jeunes s’étaient réunis sur le terrain de sport du quartier des Jardins de l’Empereur, et prolongeaient dans le calme la fête de cet Aïd el-Fitr.

Ces dernières années les actes racistes visant les maghrébins ont connu une recrudescence alarmante au niveau de l’île de beauté. Ils sont de plusieurs formes et la très forte majorité sont des incendies volontaires de véhicules, survenant surtout en plastiquage comme ceux visant les magasins ou les maisons, outre les agressions physiques.

Pour mémoire, en 2003 le rapport de la Commission nationale consultative des droits de l’Homme (CNCDH), a enregistré, hors actes antisémites, 229 « faits racistes et xénophobes » pour toute la France. « Dans la catégorie des actions les plus graves », 56 actes étaient commis en Corse contre 36 dans l’Hexagone. Ces chiffres ne font l’unanimité tant pour les autorités que les sociologues, chacun selon sa vision du fléau. L’année suivante, 2004, on dénombre 25 actes et cette réduction laisse sceptiques les observateurs. Il convient de noter que cette statistique englobe aussi les tags qualifiés aussi d’actes racistes, selon leur contenu.

Alors qu’une certaine décroissance est constatée, survient ce nouveau fait. Comme il faut noter qu’en Corse les continentaux, les français, sont aussi visés par ces actes. Mais ceux qui ont lieu dans les stades de fooball par exemple ont été à plusieurs constatés et dénoncés.

Pour ce nouvel fait, trois hommes armés chacun d’un fusil de chasse et à bord d’une voiture ont ouvert le feu sur le groupe de jeunes maghrébins regroupés en la circonstance de cette fête. Vraisemblablement les personnes arrêtées sont à l’origine des quatre coups de feu qui ont touché sérieusement gravement un jeune à la tête. Les deux autres garçons ont été blessés à l’épaule et au thorax, selon la correspondance de l’AFP et le procureur de la République à Ajaccio, José Thorel. Les blessés ont été hospitalisés d’Ajaccio.

Dans un premier, le tireur présumé était ivre selon les premières indications de l’enquête. Un autre présumé paticipant à cet acte arrêté par la police, dans la journée de Samedi en matinée. D’après le premiers éléments de l’enquête cet acte de violence est dû à un différent pour une voiture taggée

Après l’agression, près de 80 jeunes se sont attroupés et ont dénoncé des "insultes racistes incessantes ces dernières semaines".

L’enquête pour "tentative de meurtres" a été confiée à la Direction régionale de la police judiciaire d’Ajaccio.

Votez pour cet article : Corse : acte raciste ou simple différent entre jeunes ?