POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Poster un message

En réponse à :

  • Eya tuée par son père en Tunisie, la société civile questionnée !

    18 juin 2014, par N.E. Tatem
    Sa fille s’appelle Eya, « verset » (en langue arabe) ce qui désigne un paragraphe du coran. Ce père qui a tué sa propre fille, en la brûlant vive, était fanatisé par un dogme, et la sociologie cultuelle le définit. Il a respecté une certaine tradition qui se revendique de la pureté ! Eya Laaroussi El Abed est rentrée de son collège, en compagnie d’un camarade de classe. Son père eut le sentiment d’atteinte à son honneur, l’immola.
    pétition sur la plateforme AVAAZ.org
    Page facebook
    Message sur le mur by (...)