POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Lutte contre la pollution marine en Algérie, l’UE mène une action de sensibilsation



Journée mondiale du nettoyage, autour de la plage Khelloufi à Zeralda atelier & conférence


lundi 23 septembre 2019
par Damien Djamel Bouch’Raf


Ecouter l’article. Alors que s’emballe l’intéressement aux problèmes écologiques dans le Monde, en Algérie la jeunesse aussi est motivée de la propreté du pays. A l’instar des nouvelles générations préoccupée du destin de la planète, les jeunes du plus vaste pays d’Afrique sont aussi jaloux de la préservation de l’environnement.

Voir en ligne : Notre dossier ALGÉRIE

Binary Data - 0 octets
Communiqué : Délégation de l’Union Européenne en Algérie.
Sensibilise à la lutte contre la pollution marine. Action du samedi 21 septembre, plage de Kheloufi à Zeralda.

Pour la part de Populi-Scoop, notre rédaction, comme dans ses habitudes, a contribué avec la publication d’articles à ce sujet, notamment plusieurs lors de cette dernière décade de septembre 2019. Le drame qui touche la Terre s’aggrave, alors nous mettons la lumière sur des sujets communs et cruciaux.

La délégation de l’Union européenne en Algérie sensibilise à la lutte contre la pollution marine, après qu’un éminent personnage, en l’occurrence Amar Adjili, ayant été élu par l’un de nos sondage "homme de l’année" en décembre 2016. Ce militant a déjà travaillé aussi bien physiquement que par la mobilisation, notamment par le biais des réseaux sociaux du Web, au nettoyage des radieuses berges méditerranéennes de ce grand pays d’Afrique du nord.

- 1ers résultats du sondage désignant la personnalité de l’année 2016 en Algérie jeudi 29 décembre 2016

Dans communiqué dont nous vous donnons une copie à consulter ICI, il est question pour le samedi 21 septembre de l’organisation d’une journée sur le thème, avec la collaboration avec les Etats membres de l’UE représentés en Algérie ainsi que le Ministère de l’Environnement et des Energies Renouvelables. Une centaine de bénévoles ont participé à une action pour la plage Khelloufi dans la commune de Zeralda.

Les instances de l’Onu qui prennent part à ces activités où sont présentes les populations, le résultat positif immédiat particulièrement pour le nettoyage des plages. L’année dernière, de 2018, l’effort des délégations de l’UE à travers le monde a permis de retirer plus de 10 tonnes de déchets en une journée. Ce qui est non-négligeable tant les nouvelles habitudes des plaisanciers que pour l’hygiène du cadre de vie.

La sortie de nettoyage n’est pas la seule activité tenue ce jour. Une conférence/débat sur les défis et les enjeux de la pollution marine, a tenté d’expliquer la préservation du milieu aquatique. Ainsi que des ateliers de sensibilisation au profit d’une classe d’écoliers sur les dangers des déchets plastiques, ont été de cette action. Aussi une visite au centre de tri et d’enfouissement technique de Hamici, a été également organisée.

- Le trou de la couche d’ozone, constaté en 1970 et soigné dès 1985, se retrécit. 23 septembre 2019

Il est indéniable, qu’à une certaine échéance, l’en 2050 pour les pronostics réguliers, qu’il y aurait plus de plastique que poissons dans les mers et les océans. En Algérie, une colère gronde envers les sacs et bouteilles de cette matière. Afin de proposer des réponses concrètes à ce problème, l’UE a mis en œuvre, dès mars 2019, un ensemble de mesures. L’adoption d’une nouvelle législation sur les plastiques à usage unique, en est une.

Le texte qui se veut une directive continentale cible 10 produits en plastique à usage unique. Ces éléments de la consommation quotidienne représentent eux seuls 70% de l’ensemble des déchets échoués sur les plages. Ils seront interdits dans l’UE à partir de 2021.

Les coûts environnementaux de ces déchets en Algérie, du fait d’un vaste pays, ne sont pas encore estimés. Ils atteindront des prix inestimables, quand les années continueront de causer leurs effets, si ne soient pas prises les décisions urgentes de parer à cette pollution qui relève de l’organisation de la société et des recyclages des déchets…

Participer à notre mini-sondage de moins d’une minute. Anonyme on peut exprimer, sans obligation, son opinion.

Sa question unique est : Qui après Bouteflika ?

Cinq choix ayant trait au profil, au parcours et à la personnalité du prochain président. ICI - MERCI

Nous organisons des sondages et enquêtes. Vous êtes invités à vous inscrire à nos panels. Merci si vous participez.

Répondre à cet article