POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Poster un message

En réponse à :

  • Carmi Gillon : un tortionnaire échappe à la justice...

    8 février 2014, par Azouz Benhocine
    Arrêter un criminel relève de moralité, voire un acte citoyen envers les victimes et la justice. Quant à faire le même acte civique envers un tortionnaire qui jouit de l’impunité, c’est aider l’éthique de la justice à se faire valoriser et respecter. La résistance palestinienne et ses soutiens comptent sur la légalité, que les tribunaux sont chargés d’appliquer, pour donner de l’intérêt à de larges adhésions.
    Les responsables israéliens de crimes, de guerre et contre l’humanité, sont souvent ciblés par les (...)