Fichier de Populi-Scoop - Fichier de Populi-Scoop

POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

Magazine Analyse de l’actualité et alertes de pertinence sociale

  • Jusqu’à 30 000 terroristes dans les territoires à cheval entre l’Irak et l’Iran.

    Un rapport d’experts de l’ONU dir que Daesh n’est pas encore battu, il a perdu du terrain

    14 août 2018, par Hugo Mastréo
    Une évaluation du terrorisme islamiste qui, a sévi d’une manière spectaculaire au Moyen-Orient, mérite d’être connue. D’autant qu’elle constitue la matière d’un rapport présenté au conseil de sécurité de l’ONU. Le pseudo EI (Etat Islamique) parti en vrilles, mais sa composante humaine reste.
    Selon un rapport remis au conseil de sécurité, il y aurait quelques 20 à 30 000 djihadistes du Daesh répartis sur les territoires à cheval entre les Syrie et l’Irak. Un compte-rendu a publié le lundi 13 août, sur le (...)
  • El Nino produira moins d’ouragans cette saison, entre assurance et scepticisme

    Le besoin de précipitations contre les incendies ou la phobie des phénomènes dévastateurs

    13 août 2018, par jaco
    Il y a plus de 2 années déjà j’ai publié un article sur Populi-Scoop pour, sans moindre hésitation, annoncer que le Sahel africain entre dans un cycle de mousson. Cette année les climatologues, en plein mois d’août, comptent le nombre des inondations survenues au Sahara algérien et à l’Est du Maghreb. J’avais exploré une étude du CNRS (Centre national de la recherche scientifique : France ) et ONM (Office national de la Météorologie) en Algérie, où les données des observations (enregistrées) pendant 30 (...)
  • Energivore, l’Algérie toujours aveuglée par les combustibles fossiles

    Le développement durable par l’énergie verte qui contredit la voracité en gaz et le pétrole.

    13 août 2018, par Damien Djamel Bouch’Raf
    L’Algérie est désorientée sur plusieurs plans. Mais est-ce admissible qu’elle soit à la traîne dans le domaine énergétique ? Quand on sait que c’est le 1er pays qui a expérimenté la réinjection du gaz naturel dégagé avec l’extraction du pétrole brut, alors on est tenté de savoir que sont les projets de ce pays d’Afrique du nord en matière de transition énergétique ? Surtout que la tendance mondiale tire à sortit des fossiles...
    Le plus déconcertant des retards est la transition énergétique. Elle n’est pas (...)
  • Mouton de L’Aïd en Algérie, vendu par page facebook et aux petites annonces

    Fête chère pour l’overdose de viande que les familles consomment en quelques jours

    9 août 2018, par Damien Djamel Bouch’Raf
    C’est l’une des informations des plus insolites, que les "fellahs" (agriculteurs) produisent en plein été de cette année 2018. D’après le site Internet Ech-Chourouk qui était originellement seulement un titre de la presse écrite en langue arabe, avant de lancer une chaîne-TV, les marchands de moutons en Algérie utilisent Facebook et un site local de vente, avec petites annonces en ligne, pour commercialiser leur bétail.
    Le business du cheptel ovin bat son plein actuellement, à la veille de la fête (...)
  • Le "complotiste" Alex Jones écarté par les géants du Web qui l’ont rendu célèbre

    Visant les haines, cette censure s’apparente à un ajustement des "Faks News"

    9 août 2018, par Rebel Kazimir
    Avec Donald Trump comme président, les Etats-Unis sont tombés sous l’emprise du "paléo-conservatisme". Situé à droite du spectre républicain, c’est-à-dire de la catégorie qui a des positions figées pour les thèmes des étrangers, des musulmans, du communisme et même des conflits internationaux. Cette opinion, vachement ancrée aux USA, se distingue surtout par sa virulence, voire arrogance. Alex Jones glisse vers le bas de son piédestal. La censure du Web écarte finalement ses idées. Mais jusqu’à quel (...)
  • Pour les combats au sol au Yémen, Al-Qaïda aux côtés des soldats de l’EAU

    L’Arabie Saoudite déverse des millions de dollars et n’est qu’en l’air avec la coalition

    8 août 2018, par Azouz Benhocine
    Le régime paranoïaque de Riyad voit dans les "Houthis", habitants chiites de son voisin le Yémen, comme une présence iranienne sur sa frontière. Ils interviennent avec les Émirats arabes unis pour remettre Hadi, ancien ministre de la défense (mai 1994) et vice-président (octobre la même année), élu en février 2012, au pouvoir. Les déchirements de ce pays sont dus aux ingérences directes de l’Iran et de l’Arabie-Saoudite, leur catastrophique impact sur la population civile est un malheur qui rend (...)
  • Sanctions contre l’Iran, une extorsion de fonds qui touche les amis du décideur

    Les entreprises européennes victimes de mesures unilatérales de la 1ère puissance...

    6 août 2018, par jaco
    Dans une lecture rigoureuse de la position de la Maison Blanche vis-à-vis de l’Iran, en réalité la première sanction qui, en mai dernier, a été le prélude à moult difficultés pour le reste du Monde, est le retrait de l’accord des pays occidentaux. Il est dit faussement multilatéral, avec les Mollahs de Téhéran, sur le programme nucléaire. Puis suit le calendrier qui semble commencer maintenant, en août. Donald Trump a qualifié l’entente, sur les ambitions nucléaires de Téhéran, de défectueuse. Sans fixer (...)
  • En Syrie Bashar est maître du jeu qui empêche la création un Etat obscurantiste

    Les concessions des démocrates et progressistes arabes pour sauver la Syrie de l’emprise islamiste

    6 août 2018, par Hugo Mastréo
    Après une série de victoires dans le sud du pays, le président syrien Bachar al-Assad a déclaré le 26 juillet qu’Idlib, où s’entretuent quotidiennement les terroristes, est la priorité du gouvernement. L’armée qui lui reste loyale, avec d’autres milices, est confrontés exclusivement à des islamo-terroristes. Environ 60% de la province du nord-ouest est contrôlée par Hayat Tahrir al-Sham, une alliance "Djihadiste" et filiale syrienne d’Al-Qaida. Ahrar al-Sham et Nureddine al-Zinki, qui ont fusionné en (...)
  • Le 13 août du "CSP" de la Tunisie moderne, une célébration au temps des islamistes

    La femme tunisienne devant la modernisation ou bien le retour en arrière ?

    5 août 2018, par Azouz Benhocine
    Pour certains connaisseurs de l’histoire de la Tunisie, sans la présence de Béji Caïd Essebsi aux côtés de Bourguiba, l’illustre « code du statut personnel »(CSP) n’aurait pas vu le jour, un certain 13 août 1956. Le 1er était conseiller chargé des affaires sociales auprès du gouvernement et le second accéda à la tête du jeune Etat, dont l’indépendance date du 20 mars 1956 et proclamé la république le 25 juillet 1957. Mais la conjoncture actuelle a de nouveaux défis. Ils se présentent aux Tunisiens qui aspirent (...)

... | 2720 | 2730 | 2740 | 2750 | 2760 | 2770 | 2780 | 2790 | 2800 |...

Ajouter POPULI-SCOOP à votre accueil GOOGLEAdd to Google